Le lycée Amélie Zürcher à Wittelsheim a fait appel à Alter Alsace Energies dans le cadre d’une manifestation “Sport et développement durable”. Lors de cette journée, les classes de 2de ont participé à plusieurs ateliers sportifs.

Entre ces derniers, les élèves ont utilisé le reste de leur énergie pour allumer des ampoules de 100W en pédalant sur la vélectricyclette: un vélo qui transforme notre énergie en électricité. Chaque français fait en moyenne 30 kilomètres par jour avec une voiture, si cette énergie était produite par des hommes, il nous faudrait 11 personnes fournissant 100W 24h/24 pour nous permettre de nous déplacer. Même si le vélo est le moyen de transport le plus efficace, chaque élève n’est prêt à l’utiliser que pour un trajet d’une vingtaine de minutes.

 Dans l’autre atelier accompagné par l’équipe d’Alter Alsace Énergies, les élèves se sont penchés sur les émissions de polluants des différents moyens de transport. En associant la quantité de CO2 émise avec différents moyens de transport, les lycéens ont trouvé les moyens les plus écologiques pour les distances courtes, comme le trajet vers le lycée, et les distances plus longues, par exemple pour partir en vacances.

Cet événement dans le cadre du défi “à l’école j’y vais à vélo” a montré que des déplacements doux sont possibles et moins impactants en termes d’énergie et de climat.

mercredi, octobre 20, 2021