Implanté depuis longtemps au lycée ZURCHER, l’italien a permis à de nombreux élèves de s’épanouir en se lançant dans l’apprentissage d’une nouvelle langue et en découvrant une culture parmi les plus riches au monde. Issu du latin, l’italien est une langue vocalique, mélodieuse, agréable à entendre et à parler assez proche du français et qui aidera à mieux comprendre les mécanismes de la grammaire française.

Choisir une LVC permet d’élargir les possibilités d’orientation future, que l’on opte pour une orientation plutôt générale ou technologique car ce choix mettra en avant votre curiosité et votre ouverture d’esprit et sera un point positif dans votre CV.

En 2nde, l’italien est une option, qui donne lieu à des évaluations qui sont comptabilisées dans la moyenne. Par contre, à partir de la 1ère les élèves ont la possibilité de permuter le choix des langues et de prendre l’italien en LVB. Le travail en petits groupes assure des conditions d’apprentissage très favorables et privilégiées.

Pour parfaire l’apprentissage de la langue et l’immersion dans la culture du pays, des échanges ou des voyages sont régulièrement proposés au lycée A. Zurcher. L’Alsace a la chance de bénéficier de la proximité avec l’Italie, ainsi nous avons effectué différents échanges comme avec les villes de PAVIE (Lombardie), FERMO (Marche), FLORENCE (Toscane), VERBANIA (lac Majeur), et effectué des séjours à MILAN, TURIN ou encore au LAC MAJEUR, ainsi que des sorties culturelles (le site romain d’Augusta Raurica, à Augst près de Bâle, ainsi que des visites du Parlement européen et d’’autres sites d’intérêt en Alsace lors des échanges). Le projet Trans’Alp, que nous avons expérimenté en octobre 2019, permet aux élèves volontaires une immersion de 3 à 4 semaines dans un lycée à Milan (avec une contribution financière de 200 euros de la part du Rectorat de Strasbourg), avec hébergement dans une famille d’accueil, donnant lieu à un échange réciproque. Cette année, à la demande des élèves, nous sommes en contact avec un lycée de Florence afin d’échanger avec les élèves italiens sous forme de courriers et de rencontres en visio, dans l’espoir de concrétiser une rencontre in loco l’année prochaine.                               

Dans l’enseignement supérieur, l’italien est représenté localement à l’université de Mulhouse ou Strasbourg (licence LEA -Langues Étrangères Appliquées- en Traduction ou en Économie et Interculturalité par exemple), mais aussi ailleurs comme dans les classes prépas (CPGE) du Montaigne à Mulhouse ou Fustel de Coulanges à Strasbourg. 

dimanche, mai 16, 2021